Avez-vous le bon niveau d’anglais pour exercer votre profession ?

Une étude datant de février 2020 menée par Cambridge Assessment English en partenariat avec Cadremploi, indique que le niveau d’anglais des Français est moyen. Plus de 7 cadres sur 10 interrogés dans le cadre de cette étude reconnaissent que leur niveau d’anglais est un frein pour leur évolution professionnelle. * Étude menée en février 2020 auprès de 1070 salariés issus d’entreprises de toute taille.

Partant de ce constat, quelles sont les professions ou l’on doit parler l’anglais et quel niveau doit-on avoir ?

Il est généralement recommandé de se baser sur l’échelle européenne CECR pour évaluer le niveau en langue. D’ailleurs la plupart des tests de niveau sont étalonnés sur cette échelle. (Lire aussi notre article : Combien d’heures de formation d’anglais faut-il pour progresser ?)

Ci-dessous, la grille de compétences par métier permettant de délivrer le Certificat CLOE a été élaborée en fonction du niveau de maîtrise visé et de l’activité professionnelle du candidat.

Niveau seuil
CECRL
Objectif professionnel et exemples d’utilisation de la langue Métiers types
Utilisateur
Expérimenté
C1 & C2
Maîtrise de la communication professionnelle
• Utilise la langue dans son champ professionnel avec aisance.
• Anime des conférences ou conduit des réunions à
dimension technique et commerciale et des négociations en
contact direct avec le client/fournisseur/partenaire.
• Représente l’entreprise à l’international
Responsable Stratégie Internationale
Directeur achats à l’international
Directeur de projet ou de contrat
Directeur commercial
Directeur Ressources Humaines à l’International
Maître conférencier
Utilisateur
Indépendant
B2
Autonomie professionnelle en situations complexes
• Participe et contribue à des travaux dans la langue
• S’exprime de manière active et en maîtrisant l’essentiel du
vocabulaire spécifique à son domaine.
• Développe des contacts avec les clients et partenaires.
• Rédige et reçoit des messages et documents liés à son
activité professionnelle.
Responsable des achats
Assistant de direction
Auditeur
Avocat
Cadre commercial
Chef de projet
Conseiller financier
Enseignant / Formateur
Maître d’hôtel / Responsable de structure hôtelière
Manager
Médecin
Profession scientifique / technique : (Ingénieur,
scientifique, programmeur, chercheur,)
Responsable marketing
Utilisateur
Indépendant
B1
Autonomie professionnelle en situations habituelles.
• Assure une conversation simple avec des interlocuteurs
étrangers
• Oriente et informe son interlocuteur (téléphone, réception
et rédaction courrier, accueil) et apporte des réponses à des
demandes non complexes.
• Communique de façon occasionnelle avec des clients ou
partenaires sur des sujets spécifiques.
• Lit et rédige de la documentation professionnelle simple
Acheteur
Agent immobilier
Agent logistique
Assistant RH
Chef d’équipe
Comptable
Conseiller clientèle
Employé administratif spécialisé
Expert technique
Réceptionniste
Responsable d’unité commerciale
Serveur en restaurant
Utilisateur
Elémentaire
A2
Semi-autonomie professionnelle en situations simples
• Développe un conversationnel de circonstance.
• Se déplace occasionnellement chez le client/partenaire
• Assure des missions techniques simples
• Rédige des messages écrits simples.
• Aborde des situations simples d’échange avec des
interlocuteurs étrangers
Agent de sécurité
Aide-soignant
Chauffeur-routier
Chef de ligne
Conseiller services
Employé administratif
Intervenant technique
Membre du personnel hôtelier
Personnel technique / opérationnel
Vendeur
Utilisateur
Elémentaire
A1
Découverte – Questions simples, environnement proche et familier.

 

NB : En fin du cycle scolaire terminal, les niveaux visés sont B2 pour la langue vivante A et B1 pour la langue vivante B. (Source : https://eduscol.education.fr/1971/cadre-europeen-commun-de-reference-pour-les-langues-cecrl)

La maîtrise d’une langue étrangère telle que l’anglais est un puissant moteur de croissance qui profite aussi bien à l’entreprise qu’aux salariés.

La Fédération de la formation professionnelle a mandaté l’économiste Nicolas Bouzou et son cabinet Asteres pour étudier l’impact réel d’une augmentation des compétences linguistiques des actifs français sur l’économie globale et sur l’avenir du salarié lui-même.

Il ressort de cette étude inédite que l’apprentissage des langues étrangères profite aussi bien à l’individu qu’à l’entreprise.

  • Un salarié maîtrisant une langue étrangère au niveau conversationnel peut espérer gagner en moyenne 4 300 euros net /an.
  • Une entreprise qui formerait 10% de son effectif salarié à l’anglais au niveau B2 peut espérer une hausse de 1,53% de son chiffre d’affaires.
  • Une augmentation de 1% du nombre d’anglophones en France s’accompagnerait d’une hausse des exportations de 0,7%, soit 4,5 Mds€ de biens et de services supplémentaires par an.

Alors ? Pensez-vous avoir le bon niveau d’anglais ?

Pour le savoir, venez tout simplement passer un test certifiant au sein de notre centre de passation.

La préparation et le passage du test TOEIC ou CLOE peuvent être financés par votre CPF.

Pour en savoir plus, contactez-nous !

Laisser un commentaire

INSCRIPTION NEWSLETTER

Recevez notre actualité directement dans votre boîte mail !

Articles

Lieux de formation

Nos formations près de chez vous…

Lire plus